Avis de recherche – La dissidence ou la Petite Église en Gâtine deux-sévrienne

Rechercher ses ancêtres va bien au-delà de savoir d’où on vient, car cela nous confronte surtout à la grande Histoire, qui change souvent le cours des vies humbles et ordinaires.

Passionnée d’histoire, j’ai pu ainsi découvrir combien le Concordat de 1801 avait eu des conséquences en Gâtine, dans les Deux-Sèvres sur certaines familles dont la mienne mais aussi sur la sociologie d’un territoire.

Aussi, même si je commence à àvoir une bonne connaissance du sujet, je suis toujours à la recherche de tout document, article ou revue, consacré à la Petite Église, appelée aussi la dissidence, en Gâtine deux-sévrienne.

Rite de mariage dissident – Coll. personnelle (D.R)
Si certains où certaines d’entre vous possèdent aussi des archives personnelles, et si de plus elles concernent les familles Niveau/Nivault/Niveault issues du couple Jacques Nivault (1764-1813)-Louise Bonnenfant (1775-1854) que j’identifie (en l’état actuel de mes recherches) comme les premiers membres familiaux de la Petite Église, je ne peux qu’être extrêmement concernée et intéressée par elles. Jusqu’à la fin du XIXe siècle, leurs descendants ont été dissidents avant de revenir dans le sein de l’Eglise Romaine.

Merci par avance de vos lumières et aides.

La Drôlesse

8 réflexions au sujet de « Avis de recherche – La dissidence ou la Petite Église en Gâtine deux-sévrienne »

  1. Cette Petite Eglise m’a vraiment interpelée… sa formation et son évolution sur ces terres marquées par les guerres de Vendée. J’ai lu avec intérêt: « La petite église en 30 questions » par Guy JANSSEN est édité par Geste éditions (ISBN 2-910919-91-9), édité en 1999.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour
    Je n’ai aucun souvenir que tes arrières grands parents et grands parents appartenaient à la petite église.
    Par contre à l’Aujardière Thérèse Grignon et la dame qui habitait avec elle ( je cherche son nom, Denise Thouin ) avaient leurs cousines qui en étaient. Papa a fait une mise en bière selon les rites.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Alain, normal tout le monde avait été baptisé avant la fin du XIXe : Marie Germaine et Louise, les deux sœurs sont revenues dans l’église catholique romaine et apostolique en 1896 je crois de mémoire
      Thérèse Grignon n’était pas dissidente, mais Denize Thouin oui et elle est décédée en 2015 à l’âge de 103 ans (enterrée face à La Croix)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s