« Cher fieul, 1914 – 1919 » par Louis Victorien Désiré Dutin – Poitiers, 18 février 1915 (6)

Le 18 février 15Cher fieul, À ton aimable carte reçue hier soir, je viens répondre à ton desir tu peux obéir sur les bonnes intentions que tu as de venir voir Poitiers et celui qui ne t’oublie pas t’embrasse et t’aime, car sûr à présent, je ne pourrai aller en permission pour dimanche premier, pourtant que… Lire la suite « Cher fieul, 1914 – 1919 » par Louis Victorien Désiré Dutin – Poitiers, 18 février 1915 (6)

« Cher fieul, 1914-1919 » par Louis Victorien Désiré Dutin – Poitiers, 16 février 1915 (5)

fieul,
À toi aujourd’hui je m’adresse à seule fin qu’à ton tour tu me fasses réponse, tout en remerciant beaucoup ta mère de la peine fatigue qu’à pu lui causer le déplacement de dimanche dernier. À toi aussi je m’adresserais pour savoir lequel souvenir de Poitiers pourrait te faire plaisir.… Lire la suite « Cher fieul, 1914-1919 » par Louis Victorien Désiré Dutin – Poitiers, 16 février 1915 (5)

« Cher fieul – 1914-1919 » par Louis Victorien Désiré Dutin – Saint-Briac, 5 novembre 1914 (4)

Le 5 novembre 1914 Cher petit fieul,  Comme j’avais marqué à ta mère l’autre jour, je ne suis point resté longtemps à Bergues. Le 2 au soir je suis parti laissant tout paquet à l’hôpital pour Dunkerque. Ici j’ai prit le bateau de Dunkerque pour Cherbourg où je suis débarqué le le 3 à dix… Lire la suite « Cher fieul – 1914-1919 » par Louis Victorien Désiré Dutin – Saint-Briac, 5 novembre 1914 (4)

« Bonjour au pays, 1917-1920 » par Denis Niveault – lieu inconnu, 25 novembre 1917 (14)

Une permission en perspective ? Denis semble ne vouloir évoquer qu’un proche avenir au pays plein de belles promesses à chaque carte postale. Je regrette presque désormais la pudeur et le réserve de mon grand-père et de ne pas avoir retrouvé ses lettres à Marie-Louise. Son bataillon, le 9e, n’est pas cité dans le Journal… Lire la suite « Bonjour au pays, 1917-1920 » par Denis Niveault – lieu inconnu, 25 novembre 1917 (14)

« Bonjour au pays, 1917-1920 » par Denis Niveault – Nevers, 22 novembre 1917 (13)

Cette carte postale avec une vue de la Caserne Ribaud de Poitiers, écrite depuis Nevers, ne peut l’avoir été qu’en novembre 1917, selon le parcours militaire de Denis qui a appartenu au 114e RI du 21 octobre 1917 au 21 février 1918. Denis revenait peut être d’une permission. La signature agrémentée de la mention En… Lire la suite « Bonjour au pays, 1917-1920 » par Denis Niveault – Nevers, 22 novembre 1917 (13)

« Bonjour au Pays – 1917-1920 » par Denis Niveault – Aux environs de Nancy, 31 octobre 1917 (11)

Le 31 octobre  Chère petite amie,  Deux mots ce matin comme je suis de garde pour 24 heures et quand on y est, c’est le moment que l’on ne mouille pas sa chemise. On regarde les passants et les avions voler quelquefois par dizaine, même hier soir on a eu la visite d’un de ces… Lire la suite « Bonjour au Pays – 1917-1920 » par Denis Niveault – Aux environs de Nancy, 31 octobre 1917 (11)

« Bonjour au pays, 1917-1920 » par Denis Niveault – Poitiers, 20 octobre 1917 (10)

Les adieux au pays ont eu lieu. Denis a certainement pu voir Marie-Louise et des promesses l’un envers l’autre ont du être faites. Si la guerre le permet. Denis a fait toute sa période d’instruction au 125e RI et à partir du 21 octobre 1917, il incorpore le 114e RI.  Avec René Pétrault, qui part… Lire la suite « Bonjour au pays, 1917-1920 » par Denis Niveault – Poitiers, 20 octobre 1917 (10)

« Bonjour au Pays – 1917-1920 » par Denis Niveault – Poitiers, 10 octobre 1917 (9)

  La colère pointe mais peut être aussi la peur avant le grand départ prévu le 21 octobre 1917.   Chère amie Deux mots aujourd’hui pour te donner de mes nouvelles qui n’ont pas beaucoup changées. Mais je puis te dire que hier ils nous ont fait une grande sottise c’est qu’ils nous ont établis… Lire la suite « Bonjour au Pays – 1917-1920 » par Denis Niveault – Poitiers, 10 octobre 1917 (9)

« Bonjour au pays – 1917-1920 » par Denis Niveault – Chinon, 24 septembre 1917 (8)

Fin des classes pour Denis, fin de la période d’instruction militaire, et retour au dépôt, à Poitiers… avant le grand départ.  Chinon, le 24 7bre Chère amie,  Cette carte ce soir je t’envoie comme souvenir de Chinon car je te dirais que je pars jeudi à Poitiers. Je pars dans la zone le 5, j’espère… Lire la suite « Bonjour au pays – 1917-1920 » par Denis Niveault – Chinon, 24 septembre 1917 (8)